Recherche

Craie @ TICE

De la craie au numérique

Mois

novembre 2015

J’habite une maison citrouille.

J’habite une maison citrouille
rapetipeton le soleil est rond
j’aime les grenouilles
et la pluie qui mouille
et l’omelette aux hannetons. (bis)

Refrain
tape du pied
frappe des mains
claque des doigts
et clac, clac, clac . . .

J’habite une maison patate
rapetipetou chante le coucou
j’ai du poil aux pattes
j’aime les tomates
et tirez la queue du hibou. (bis)

J’habite une maison baignoire
rapetipeto dansent les crapauds
j’aime les histoires
les pommes et les poires
et le bon gigot d’asticots. (bis)

J’habite une maison chaussure
rapetipetou le renard est roux
je peins les voitures
à la confiture
j’les fais lécher par les matous. (bis)

Paroles et musique : Pierre Chêne
Site officiel : www.pierrechene.com

Capture d’écran 2015-11-29 à 20.00.14.png

Publicités

Qu’avons nous fait cette semaine?

Cette semaine, du côté de la grande section, nous avons revu les graphismes de base pour créer de jolies robes de Noël à nos sapins.IMG_7341IMG_7332

Concentration maximum pour les découper et créativité pour réaliser un fond original hivernal plein de paillettes.IMG_7342IMG_7333

Et voilà le résultat :

IMG_7382.JPG

Pour finir notre révision de graphismes, nous avons créé de jolies boules.IMG_7347.JPGIMG_7349.JPG

Du côté des CP, nous avons travaillé avec l’application « jusqu’à cent » pour une approche du système décimal.

IMG_7356.JPGIMG_7353

En lecture, les CP préparent chaque jour un passage du livre « La lettre du Père-Noël » afin de le lire aux GS.

IMG_7385.JPGIMG_7386.JPG

IMG_7387.JPG

Et l’après-midi?

En technologie, après observation, recherche, et analyse, nous avons réalisé de belles étoiles avec des bâtonnets.
IMG_7361IMG_7363.JPG

En sciences, nous avons recherché d’où viennent les aliments que nous mangeons?

IMG_7314.JPG

IMG_7317.JPGIMG_7315.JPG

 

Deuxième twictée

 

 

Capture d’écran 2015-11-22 à 18.45.30.png

Pour cette deuxième twictée, les élèves de CP de madame Leroy se sont joints à nous. Nous devions réfléchir sur la façon d’orthographier : « Il y a un pirate dans le navire. » Après une phase de réflexion individuelle, les élèves se sont réunis par groupe pour négocier et proposer une écriture possible.

Cette semaine nous avons reçu les twictées de notre classe scribe. Les élèves ont repéré les erreurs et expliqué à nos correspondants comment se corriger.

Voici les twoutils qui ont été réalisés:

 

 

Comment aborder les évènements du 13 novembre 2015 avec nos élèves?

Je ne pensais pas écrire à nouveau un article sur les attentats seulement 10 mois après….

Cependant en tant que formatrice, mais surtout en tant qu’enseignante, je cherche comment aborder de la meilleure façon possible cet évènement avec mes élèves. Je partage donc avec vous ici mes trouvailles.

Tout d’abord je vous propose d’écouter les conseils de Serge Tisseron Pédopsychiatre,

ou encore cette émission de France info où la psychanalyste Claude Halmos intervient :

https://twitter.com/franceinfo/status/665527159079895040

ou de revoir cette émission des maternelles sur comment expliquer les attentats à nos enfants?

http://education.francetv.fr/psychologie/video/parler-aux-enfants-des-attentats-ou-de-la-guerre

Maintenant que nous avons plusieurs témoignages sur l’importance de parler de cet évènement mais surtout comment l’aborder voici quelques outils, pour illustrer vos propos:

  • vous avez les videos de Un jour, Une question:

c’est quoi le djihad?

  • Pour les plus grands, pourquoi pas avoir un débat à partir de cette image de Bayard Jeunesse avec une phrase de Martin Luther King:

Bayard a aussi publié un dossier spécial que vous retrouverez ici :http://www.bayard-jeunesse.com/content/download/984978/28958720/version/1/file/Attentats-Paris.pdf

  • Le petit quotidien devrait sortir un numéro spécial dans les prochains jours.

A suivre sur http://www.lepetitquotidien.fr

Le numéro spécial est en téléchargement sur http://www.playbacpresse.fr

  • La littérature de jeunesse est aussi un bon moyen pour s’exprimer sur le sujet. Vivre ensemble, se respecter les uns les autres, accepter les différences et comprendre ce qu’elles peuvent apporter à chacun est une des missions que l’École doit accomplir.

Quelques pistes :

Tous pareils d’Edouard Manceau

A travers des propos plein de finesse, l’auteur met à la portée des plus jeunes un petit livre de sagesse, de réflexion autour des notions de tolérance, des relations les uns avec les autres Pourquoi rejetons nous ce qui est différent? Quelles sont les règles qui régissent les relations humaines dans notre société? Comment aller au delà des apparences avant de sombrer dans l’absurde?

Le géant de la grande tour de Carl Norac

Le géant de la grande tour

« ma fille qui est en maternelle, est revenue de l’école en me demandant: «Papa, c’est quoi, le terrorisme?» J’ai été surpris par cette question posée par un enfant si jeune. Nous étions dans l’actualité de l’Irak, mais aussi des attentats de Madrid et des enfants avaient peur des images à la télévision. Ils ont questionné la maîtresse sur ce sujet. Je me suis rendu compte que ce thème pouvait interroger des enfants très jeunes et qu’il n’existait quasiment pas de livres autour de cette thématique pour leur âge.

J’ai  donc choisi de traiter cette actualité persistante par le biais de la fable, de la métaphore. La terreur devient, dans l’album, une grosse pierre qui tombe sans prévenir, mais pas n’importe où. Malgré cette distance, le réel de ce que vivent nombre de pays aujourd’hui est présent: cette violence est aveugle et destructrice, on n’en comprend pas souvent la motivation, la peur s’installe, l’avenir est imprévisible, etc. Tous ces éléments sont dans le récit. Si la présence d’un géant contribue à emmener le lecteur dans le domaine du conte, ce Thyl incarne néanmoins l’humanité, celle qui a peur, qui fuit, mais aussi celle qui résiste. Je n’ai pas voulu d’un texte désespérant, et la fin affirme ce désir profond que le terrorisme soit vaincu, devienne moins fort que la volonté de vivre des hommes.»          Carl Norac

Cinq milliards de visages de Peter Spier

Cet album initie à la tolérance en faisant l’éloge des différences.
Nous sommes tous différents : voilà le message de cet album, hymne à la tolérance et au respect de l’autre. Cinq milliards d’êtres humains avec chacun sa spécificité, son caractère, ses attributs. Peter Spier énumère alors les différents signes : visage, couleur de peau, habillement, religion, fêtes, écriture, nourriture, habitation.

Je m’appelle pas Ben Laden de Bernard Chambaz
New York, le 11 septembre 2001. John et Nassir, deux enfants américains, vivent en direct l’effondrement des Tours jumelles. Le monde entier est bouleversé. Mais ce jour-là, pour John, de religion baptiste, et Nassir, de religion musulmane, c’est aussi leur amitié qui explose… L’amalgame entre islam et islamisme ne tarde pas, dans la famille de John qui fuit désormais les « Arabes », mais dans les rues du pays aussi. Le jeune Nassir ne comprend pas. Il proteste : « Je m’appelle pas Ben Laden » !

Le Petit Chaperon Rouge

Les élèves ont utilisé les images de l’album de Rascal pour vous raconter avec leurs mots la célèbre histoire du petit chaperon rouge.

Littérature de jeunesse

Lors de la première période, il nous vous aura pas échappé que nous avons lu des histoires de…. LOUP et encore de LOUP. Parmi toutes ces histoires, nous avons étudié un auteur particulier : Geoffroy de Pennart.

A la fin de la période, nous avons voté pour notre livre préféré et à l’unanimité c’est « La tétine de Nina » de Christine Naumann-Villemin qui est ressorti vainqueur.

Pour cette deuxième période, nous partons à la rencontre de l’univers de Rascal.

semaine du 2 novembre

Du côté des GS, cette semaine, nous avons revu le tracé du rond. En effet, nous allons bientôt apprendre à tracer les lettres rondes en cursive. Alors on se concentre, on s’applique mais pas toujours facile de partir dans le bon sens!

Grâce à la tablette, nous avons abordé l’écriture du prénom en cursive.

IMG_1508 IMG_1509

La couleur du tracé change dès que l’élève lève le doigt ainsi on peut vérifier la qualité du geste.

Nous avons aussi revu les vagues : Voici monsieur ondulé

Enfin l’ensemble de la classe a réalisé une fresque : Lollipop Trees (inspirés de Hundertwasser)

Du côté des CP, c’était l’heure de notre deuxième twictée. Les enfants devaient écrire la phrase : « Il y a un pirate dans le navire. »

Ce fut l’occasion de nombreux échanges. Si « pirate » et « navire » ne leur ont posé aucun problème, ils ont débattu longuement sur « il y a » et « dans ».

Place à la vidéo de la semaine…

La sorcière Grabouilla

Voici notre nouveau chant :

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑