Recherche

Craie @ TICE

De la craie au numérique

Mois

septembre 2016

A la découverte du monde

Cette semaine, nous avons découvert l’histoire de Sophie (Sophie et ses langues, DULALA) qui a la chance de vivre dans une famille polyglotte : une maman française, un papa britannique et des membres de la famille aux quatre coins du monde qui parlent des langues aussi variées que le chinois, le swahili, l’italien, l’hébreu ou encore l’araméen.

image

L’occasion pour les élèves de s’intéresser aux pays rencontrés dans l’histoire, aux langues parlées mais aussi à les situer sur un planisphère. Un engouement que certains ont voulu partager en apportant des cartes postales afin de localiser ces lieux de voyage.

Cette découverte s’est prolongée par la reconstitution d’un puzzle du monde où chacun a pu participer, prenant des indices de forme, de couleur et y allant de ses conjectures quant aux illustrations.

Enfin, profitant de l’arrivée imminente de notre mascotte Paddington, les élèves ont réalisé la couverture de leur carnet de voyage à travers les langues et cultures, afin de consigner les informations recueillies lors du voyage autour du monde de ce petit ours facétieux.

Publicités

Mais qu’est ce c’est?

Mardi 6 septembre, maîtresse Karine est arrivée avec un drôle de sac. Mais que peut-il donc y avoir à l’intérieur? Après de nombreuses hypothèses, nous avons découvert que c’était une boule qui clignotait. Curieux, nous l’avons examiné sous toutes les coutures.

Nous avons découvert qu’il était possible de changer la couleur de la boule et de  commander son trajet, grâce à la tablette.

IMG_9860.JPG

Cliquez sur l’image pour lancer la vidéo

Dix bonnes raisons d’utiliser des tablettes en classe.

Des tablettes à l’école, mais pour quoi faire?

On entend souvent : « Il faudrait déjà qu’ils apprennent le français avant de les mettre derrière des écrans!”, ou « Ils sont déjà bien assez derrière leurs écrans chez eux! ».

À l’heure où l’entrée du numérique à l’école effraye encore, voici une petite vidéo qui présente l’intérêt d’utiliser les tablettes en classe.

V. Freygnac et K. Gasselin

 

Qui est-ce ?

 

Cette semaine, les enfants avaient pour mission de concevoir un jeu de Qui est-ce sur tablette.

Dans un premier temps, chacun a fabriqué son portrait robot à l’aide du livre Trombines de Séverin Millet. L’éditeur, Ricochet, explique : « Cet album cartonné à spirale constitué de 16 hauts, 16 milieux et 16 bas de visages permet de constituer au total 4’096 portraits différents. Le lecteur s’amuse donc à former des visages de manière tantôt hasardeuse, tantôt calculée, afin de (se) surprendre dans tous les cas et de rire des résultats ainsi obtenus. Chaque portrait masculin, féminin ou hermaphrodite, véritable déclencheur d’une histoire à poursuivre, en appelle ainsi à l’imagination de son créateur.« 

Une fois les portraits définis, chacun a pu s’essayer à les prendre en photos puis à les recadrer.

L’étape suivante consistait à insérer ces images dans l’application Book Creator afin de commencer la construction du jeu puis à les re dimensionner et enfin à les verrouiller.

Dans un dernier temps, chacun a enregistré la description de son portrait. Le jeu pouvait être proposé aux autres groupes….et d’ici quelques jours, à une autre classe !

image

À la manière de Christian Voltz…

Ce matin, les enfants ont pu laisser libre cours à leur imagination et se frotter à la technique créative de Christian Voltz. Une dizaine de petites têtes vierges avec du scratch, des décors scénarisés, des autocollants repositionnables et des mains agiles pour façonner de nouveaux personnages à la fois drôles et atypiques.

Merci à Alice, Clément, Kaïs et Nora pour leurs belles productions.

Une boîte mystère…

Aujourd’hui, les élèves ont découvert une boîte au coin regroupement. Un colis expédié à notre attention…Qui a pu envoyer un tel paquet ? Aucune indication extérieure et pourtant, elle nous est adressée.

image

Légère, un bruit de « balle qui roule »… Il nous faut l’ouvrir tellement la curiosité est à son comble ! Et voici ce que trouvent les enfants à l’intérieur :

image

– Une petite valise dont les faces sont recouvertes de photos de lieux : un château, une maison à pans de bois, des falaises…et surtout trois couleurs (bleu, blanc, rouge) qui forment le drapeau britannique. Joséphine le reconnaît mais personne dans la classe n’a de famille ou d’amis en Grande Bretagne.

– Un planisphère qui présente les pays du monde…

– Un album « Sophie et ses langues »…peut-être une petite fille qui souhaite rencontrer les enfants de la classe et partager avec eux sa vie ou les inviter à les rencontrer.

– Une carte postale « London » avec un message au dos.

C’est Paddington, le célèbre petit ours anglais facétieux ! Il vient rendre visite aux enfants avant d’entamer un tour du monde. La France est sa première destination. Il arrive dans une semaine…le temps nécessaire pour préparer sa venue et le saluer dans sa langue.

See you soon !!!

image

Portraits de bric et de broc

imageDepuis quinze jours, les enfants découvrent l’univers fascinant et atypique de Christian Voltz. À la fois auteur et illustrateur, il fabrique ses personnages à partir d’éléments recyclés ou naturels, d’objets vieillis par le temps ou encore d’outils présents dans son atelier.

Les enfants se sont amusés, eux aussi, avec ces petits riens pour réaliser des portraits originaux.

Le loup qui voulait être un artiste

Qu’est-ce qu’un artiste ?

imageGrâce à l’album d’Orianne Lallemand, les enfants ont pu trouver les réponses à cette question. D’abord peintre, puis poète, loup va exercer ses talents dans différents univers artistiques avec plus ou moins de succès jusqu’à trouver sa voie : chanteur de rock.

Un album haut en couleur qui a permis l’apprentissage de nombreux noms de métiers artistiques : peintre, poète, sculpteur, comique, comédien ou encore chanteur.

Afin de mesurer la reconnaissance et la mémorisation de ces mots, les élèves ont découvert une chanson emblématique : Le blues du businessman de la comédie musicale Starmania. Vous pouvez retrouver cette chanson en cliquant ici.

Le portrait

Cette semaine, le portrait était à l’honneur en la personne d’Andy Warhol, peintre américain, fondateur du mouvement pop art.

Les élèves ont tout d’abord appréhendé la notion de portrait en observant diverses œuvres plastiques : photographies, peintures et sculpture. Chacun, à sa manière, a   décrit ce qu’il voyait ou ressentait avant de s’intéresser aux caractéristiques du portrait : « Un portrait est une œuvre d’art picturale, graphique, photographique ou, anciennement, sculpturale dont le but est de représenter, de façon ressemblante, une personne avec sa tenue et ses expressions caractéristiques. »

Une fois ces caractéristiques établis, chacun s’est exercé à réaliser son portrait à l’aide d’un miroir, puis s’est improvisé peintre pop art en transformant sa photo à la manière d’Andy Warhol.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑