Recherche

Craie @ TICE

De la craie au numérique

Les applications Ipad pour la maîtrise de la langue française.

J’ai essayé de regrouper dans un document l’ensemble des applications de l’Apple Store qui peuvent vous être utiles dans le cadre de la maîtrise de la langue française. Pour chacune d’entre elles, j’ai essayé de cibler les compétences travaillées pour chaque cycle ainsi que des pistes d’activités possibles. Bien sûr cette liste n’est pas exhaustive mais ce sont les applications dont je me sers le plus. Je n’ai pas mis mon avis sur chaque application car cela reste très personnel mais si vous me demandiez trois applications à charger impérativement, je dirais sans hésitation : Book creator, Adobe voice et SockPuppets.

Applications IPAD

Featured post

Dix bonnes raisons d’utiliser des tablettes en classe.

Des tablettes à l’école, mais pour quoi faire?

On entend souvent : « Il faudrait déjà qu’ils apprennent le français avant de les mettre derrière des écrans!”, ou « Ils sont déjà bien assez derrière leurs écrans chez eux! ».

À l’heure où l’entrée du numérique à l’école effraye encore, voici une petite vidéo qui présente l’intérêt d’utiliser les tablettes en classe.

V. Freygnac et K. Gasselin

 

Le numérique en maternelle

Afin d’essayer de donner une idée des activités possibles en maternelle, j’ai réalisé un bilan de mon année en GS/CP. Même si je ne détaille pas l’ensemble des activités menées, cela vous donnera peut être certaines pistes.

Capture d’écran 2016-06-19 à 18.48.41.png

http://prezi.com/ohfxbirvznr3/?utm_campaign=share&utm_medium=copy&rc=ex0share

Le numérique et les apprentissages

La question, qui revient le plus souvent quand on parle de l’introduction du numérique dans les classes, est « Mais ça doit changer vos pratiques, non? »

Effectivement, je n’enseigne plus de la même manière. Même s’il n’existe pas une façon d’enseigner mais plusieurs, l’introduction du numérique dans la classe entraîne forcément des changements de pratiques. L’enseignant n’est plus le seul détenteur du savoir et doit apprendre à se décentrer. Désormais, le savoir est accessible à tous, reste à apprendre comment se l’approprier. L’enseignant est donc là pour accompagner ses élèves.

Le numérique n’est pas une baguette magique qui va régler tous les problèmes de votre classe. Il faut l’utiliser de manière appropriée, et la première question à se poser est : « Est ce que cela apporte une plus value à mon enseignement? »

Lors de l’intégration du numérique dans votre enseignement, il  faut garder en tête le modèle SAMR, Substitution, Augmentation, Modification et Redéfinition, de Ruben Puentedura. Ce modèle utilise la technologie pour centrer l’enseignement sur l’élève. L’objectif principal est d’engager l’élève dans son apprentissage afin qu’il soit signifiant.

samr-stasse

Mais pour mieux comprendre, je vous propose cette vidéo de la webtv de l’enseignement supérieur et de la recherche, réalisée à l’occasion des journées de l’innovation normandes le 29 et 30 mars 2016. Pour cette conférence,

« L’école » dans une société numérique ! Et si on parlait d’apprentissage ?

ils ont invité, Marcel Lebrun, Professeur en technologies de l’éducation et conseiller pédagogique au Louvain, Belgique

http://www.canal-u.tv/video/centre_d_enseignement_multimedia_universitaire_c_e_m_u/embed.1/05_l_ecole_dans_une_societe_numerique_et_si_on_parlait_d_apprentissage_jipn_2016.21142?width=100%&height=100%

Utilisation des Qr codes en classe

Qu’est ce qu’un Qr-code?

Un Qr code, c’est ça :

Unitag_QRCode_blog_de_la_classe

une sorte de code-barres. Qr signifie quick response, en d’autres termes, cela signifie qu’il peut être décodé rapidement à l’aide d’un smartphone, une tablette, un lecteur de code-barres ou une webcam.
Le Qr code peut renvoyer vers :

Capture d’écran 2016-03-26 à 18.54.21

• une adresse mail
• un texte
• un numéro de téléphone
• géo localisation
• calendrier
• accès au wifi
• ou une URL : adresse web

A ce moment de l’article, vous vous demandez sûrement mais quel peut être l’intérêt pour ma classe?

Pourquoi utiliser les QR-codes en classe?

  • Si vous avez un cahier de chants, le Qr-code est idéal pour permettre aux parents d’avoir accès à la vidéo ou la bande son des élèves
  • Pour agrémenter le cahier de vie de la classe, ajouter les vidéos, chants, moments de langage de vos élèves
  • Vous pouvez créer des exercices, et proposer à vos élèves un Qr-code qui renvoie vers la leçon ou la correction.
  • Pour des chasses aux trésors, vos Qr-codes serviront de balises
  • En langue vivante, pour enrichir vos cahiers de langue avec l’enregistrement de vos élèves
  • ….

Et je suis sûre que vous avez plein d’autres idées… Mais comment les créer?

 

Comment créer un Qr-code?

Pour cela, il suffit de se rendre sur un site générateur de code Qr. Il en existe de nombreux gratuits. Je vous conseille le site https://www.unitag.io/fr/qrcode Très simple d’utilisation, il suffit de coller le lien URL et le tour est joué.

Capture d’écran 2016-03-26 à 20.17.35

Mais alors comment faire pour nos documents qui ne sont pas en ligne?

La solution la plus simple consiste à les héberger sur un cloud (dropbox, ou onedrive…). Rendez-vous donc sur https:// www.dropbox.com/fr/ ou https://onedrive.live.com/ selon votre choix. Créez un compte, c’est gratuit. Et déposez les fichiers que vous avez créés sur ce compte.

Cahier de suivi et évaluation positive

Suite à la publication des nouveaux programmes de l’école maternelle, l’ensemble de l’équipe a réfléchi à la façon dont nous allions rendre compte des progrès réalisés par chaque enfant.

Sachant que comme l’indique le BO du 21 janvier 2016, le cahier de suivi doit être à la fois :

  • un carnet d’observation au long cours
  • un carnet de traces et une interprétation synthétique de l’enseignant
  • un carnet de communication pour les parents et les enseignants

Pour l’observation au long cours, nous avons décidé de créer un cahier pour l’ensemble du cycle sans distinction de section.

Capture d’écran 2016-01-24 à 13.07.38.png

Pour les traces, nous avons pour chaque domaine intercalé une feuille pouvant recueillir des photos ou des QR-code. (Je reviendrai plus tard sur l’intérêt du QR-code ici)

Capture d’écran 2016-01-24 à 13.08.01.png

Pour rendre compte du cheminement de l’élève, nous avons opté pour le choix des ceintures de couleur, ceintures que nous avions déjà utilisées au cycle 3. Pour être encore plus précis chaque étape est accompagné des logos « seul » ou « avec aide ».

Capture d’écran 2016-01-24 à 13.11.09.pngCapture d’écran 2016-01-24 à 13.11.16.png

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin d’être simple et compréhensible pour les parents comme pour les élèves, chaque progrès est identifié par une image.

Le plus difficile reste de faire un choix afin que ce livret ne devienne pas un catalogue.

 

Formulaires pour les droits liés à la diffusion…

Vous êtes nombreux à me demander si je possède un formulaire spécifique pour la diffusion des images, de la voix ou des travaux des enfants. Différents types de formulaires existent sur internet et il est parfois difficile de faire un choix.

Vous pouvez maintenant trouver les formulaires sur Eduscol à l’adresse suivante:

http://eduscol.education.fr/internet-responsable/ressources/boite-a-outils.html

Comment aborder les évènements du 13 novembre 2015 avec nos élèves?

Je ne pensais pas écrire à nouveau un article sur les attentats seulement 10 mois après….

Cependant en tant que formatrice, mais surtout en tant qu’enseignante, je cherche comment aborder de la meilleure façon possible cet évènement avec mes élèves. Je partage donc avec vous ici mes trouvailles.

Tout d’abord je vous propose d’écouter les conseils de Serge Tisseron Pédopsychiatre,

ou encore cette émission de France info où la psychanalyste Claude Halmos intervient :

https://twitter.com/franceinfo/status/665527159079895040

ou de revoir cette émission des maternelles sur comment expliquer les attentats à nos enfants?

http://education.francetv.fr/psychologie/video/parler-aux-enfants-des-attentats-ou-de-la-guerre

Maintenant que nous avons plusieurs témoignages sur l’importance de parler de cet évènement mais surtout comment l’aborder voici quelques outils, pour illustrer vos propos:

  • vous avez les videos de Un jour, Une question:

c’est quoi le djihad?

  • Pour les plus grands, pourquoi pas avoir un débat à partir de cette image de Bayard Jeunesse avec une phrase de Martin Luther King:

Bayard a aussi publié un dossier spécial que vous retrouverez ici :http://www.bayard-jeunesse.com/content/download/984978/28958720/version/1/file/Attentats-Paris.pdf

  • Le petit quotidien devrait sortir un numéro spécial dans les prochains jours.

A suivre sur http://www.lepetitquotidien.fr

Le numéro spécial est en téléchargement sur http://www.playbacpresse.fr

  • La littérature de jeunesse est aussi un bon moyen pour s’exprimer sur le sujet. Vivre ensemble, se respecter les uns les autres, accepter les différences et comprendre ce qu’elles peuvent apporter à chacun est une des missions que l’École doit accomplir.

Quelques pistes :

Tous pareils d’Edouard Manceau

A travers des propos plein de finesse, l’auteur met à la portée des plus jeunes un petit livre de sagesse, de réflexion autour des notions de tolérance, des relations les uns avec les autres Pourquoi rejetons nous ce qui est différent? Quelles sont les règles qui régissent les relations humaines dans notre société? Comment aller au delà des apparences avant de sombrer dans l’absurde?

Le géant de la grande tour de Carl Norac

Le géant de la grande tour

« ma fille qui est en maternelle, est revenue de l’école en me demandant: «Papa, c’est quoi, le terrorisme?» J’ai été surpris par cette question posée par un enfant si jeune. Nous étions dans l’actualité de l’Irak, mais aussi des attentats de Madrid et des enfants avaient peur des images à la télévision. Ils ont questionné la maîtresse sur ce sujet. Je me suis rendu compte que ce thème pouvait interroger des enfants très jeunes et qu’il n’existait quasiment pas de livres autour de cette thématique pour leur âge.

J’ai  donc choisi de traiter cette actualité persistante par le biais de la fable, de la métaphore. La terreur devient, dans l’album, une grosse pierre qui tombe sans prévenir, mais pas n’importe où. Malgré cette distance, le réel de ce que vivent nombre de pays aujourd’hui est présent: cette violence est aveugle et destructrice, on n’en comprend pas souvent la motivation, la peur s’installe, l’avenir est imprévisible, etc. Tous ces éléments sont dans le récit. Si la présence d’un géant contribue à emmener le lecteur dans le domaine du conte, ce Thyl incarne néanmoins l’humanité, celle qui a peur, qui fuit, mais aussi celle qui résiste. Je n’ai pas voulu d’un texte désespérant, et la fin affirme ce désir profond que le terrorisme soit vaincu, devienne moins fort que la volonté de vivre des hommes.»          Carl Norac

Cinq milliards de visages de Peter Spier

Cet album initie à la tolérance en faisant l’éloge des différences.
Nous sommes tous différents : voilà le message de cet album, hymne à la tolérance et au respect de l’autre. Cinq milliards d’êtres humains avec chacun sa spécificité, son caractère, ses attributs. Peter Spier énumère alors les différents signes : visage, couleur de peau, habillement, religion, fêtes, écriture, nourriture, habitation.

Je m’appelle pas Ben Laden de Bernard Chambaz
New York, le 11 septembre 2001. John et Nassir, deux enfants américains, vivent en direct l’effondrement des Tours jumelles. Le monde entier est bouleversé. Mais ce jour-là, pour John, de religion baptiste, et Nassir, de religion musulmane, c’est aussi leur amitié qui explose… L’amalgame entre islam et islamisme ne tarde pas, dans la famille de John qui fuit désormais les « Arabes », mais dans les rues du pays aussi. Le jeune Nassir ne comprend pas. Il proteste : « Je m’appelle pas Ben Laden » !

Comment créer un livre numérique karaoké?

Vos élèves aiment les livres que vous leur racontez et vous souhaitez les mettre à disposition au coin écoute, voici une astuce pour créer vos propres livres numériques de façon à ce que le mot prononcé s’allume en rouge quand il est entendu. Ainsi, vos élèves pourront apprendre à repérer les mots de leur histoire préférée.

Pour ma part, j’utilise l’application creative book builder. Elle coûte 3,99 euros dans l’apple store mais cette application offre de nombreuses possibilités. Elle est disponible aussi chez google play mais vous ne trouverez pas les mêmes fonctionnalités et surtout pas celle que je présente ici.

 

Afin de vous expliquer comment faire voici une petite vidéo explicative réalisée à partir d’un Ipad:

cliquez sur l’image pour démarrer la vidéo

Et voilà le résultat (A lire dans Ibook et n’oubliez pas de cliquer sur le haut parleur en haut à droite pour démarrer la lecture) :

https://drive.google.com/file/d/0B2vkTZlvB0JuSTF4eDdkTWpZSHc/view?usp=sharing

Ma première twictée

Ça y est! C’est fait! Après avoir observé le dispositif dans l’ombre, tergiversé pendant des semaines pour me lancer dans l’aventure avec mes petits CP, j’ai enfin franchi le pas. 

Et qu’est-ce que je suis heureuse et fière de mes petits CP. C’était un de ces moments de classe où il y a comme une magie qui se met en place, un super moment, où les élèves réfléchissent argumentent sur une écriture possible. J’ai savouré. 

Alors merci, merci tout d’abord à mes élèves pour ces excellents moments qui nous donnent des ailes, merci aux plombiers qui organisent ce gigantesque rendez-vous twitter, merci à mes collègues du réseau #teamCP qui m’ont intégré en cours de route dans le dispositif

Pour illustrer ce moment voici une petite vidéo :

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Up ↑