Recherche

Craie @ TICE

De la craie au numérique

Catégorie

littérature de jeunesse

Rencontre avec Alain Crozon

Après plusieurs mois d’attente, de lectures d’albums devinettes et de travail pour préparer sa venue, les enfants ont enfin pu rencontrer Alain Crozon. C’est avec beaucoup de gentillesse qu’il a d’abord répondu à leurs questions lors d’une émission de radio qui s’est déroulée jeudi en fin d’après-midi .

Vendredi, il a fait découvrir son métier d’auteur illustrateur aux élèves de la classe en apportant des maquettes de ses albums. Il a raconté comment il collecte ses idées dans un petit carnet en réalisant des croquis. Il a aussi lu des histoires inédites et il s’est surtout prêté au jeu des enfants « Fenêtres sur l’Italie ». Ce fut un beau moment de partage !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Pinocchio

Pinocchio, voilà un prénom qui rappelle à chacun une part de son enfance. Pour les plus jeunes, c’est surtout la version de Walt Disney qui surgit de la mémoire. En travaillant sur l’Italie, c’est l’occasion de faire découvrir aux enfants l’oeuvre de Collodi.

En effet, entre la version cinématographique et la version littéraire, les enfants perçoivent progressivement des différences, travaillent sur les personnages, les noms qui leur sont donnés, les aventures qui surviennent au pantin. Ils se construisent une image mentale des étapes du récit. A ce propos, les connaissances acquises prendront la forme d’une boîte à histoire qui, de façon plastique, devra rendre compte de ce conte italien.

En attendant cette réalisation, les enfants ont travaillé sur les différentes  écritures des noms des personnages, relevé un défi mathématique qui consistait à colorier le plus de Pinocchio possible à l’aide de quatre couleurs mais aussi à modeler le pantin, d’abord en pâte à modeler (version 2D) puis en argile avec la consigne qu’il puisse tenir debout ou assis. Voici quelques images relatant le parcours de cette semaine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Hansel et Gretel

C’est l’histoire de deux enfants abandonnés par leurs parents dans la forêt et qui découvrent une maison de pain d’épices couverte de sucreries. Malheureusement, ce rêve de douceurs se transforme en cauchemar : cette chaumière douillette n’est autre que le repaire d’une sorcière ogresse qui dévore les enfants. Grâce à leur courage et à leur bon sens, ils parviendront à se débarrasser de la sorcière et à rentrer sain et sauf chez eux, chargés des trésors accumulés par la vieille femme.

Les enfants se sont montrés inspirés à l’étude de ce conte et les activités proposées ont rencontré beaucoup de succès : aider Bee-Bot, notre robot-abeille, à sauver Hansel et Gretel en réalisant un parcourssemé d’embûches, partager équitablement des friandises entre les deux enfants, reconstituer la trame narrative de l’histoire en replaçant des illustrations dans l’ordre ou encore, confectionner une maison de pain d’épices…

Voici notre semaine en images.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Sonoriser un album avec Book Creator

Au cours de cette période, les sorcières et leur monde étrange ont fait leur apparition dans notre classe de GS, notamment à travers l’album « Toc Toc Toc » de Christelle Vallat chez Élan vert.

Imaginez qu’un « ami », certes étrange, vous invite à découvrir son « chez lui ». Lors de la visite, vous vous apercevez qu’il ne vit pas seul et que les hôtes de cette demeure cachent de vilaines intentions sous leurs airs affables.

Après la lecture du texte et des détails cachés dans les illustrations, les enfants se sont amusés à prêter leur voix aux différents personnages. Entre formulation et intonation, un vrai moment de partage et d’amusement sous la forme d’un livre numérique sonorisé.

Aujourd’hui, je suis…

Aujourd’hui, je suis… , est un superbe album de Mies Van Hout, idéal pour travailler sur les émotions. IMG_7232

 

Après observation de la couverture, j’ai demandé aux élèves de se transformer en illustrateur. Ainsi, à la lecture des mots, ils devaient imaginer le dessin associé. Voici un aperçu :

Nous avons ensuite comparé avec les belles illustrations de l’auteur. Nous avons assemblé l’ensemble des dessins des élèves sous forme d’un petit livre et à l’aide de craies grasses, nous avons réalisé la couverture de l’album.

Nous avons aussi lu la version allemande…

IMG_7231

et découvert

Pour conclure, nous avons, dans le cadre de l’éducation musicale, écouté plusieurs grands titres classiques et évoqué nos émotions à leur écoute. (Sonate au Clair de Lune de Beethoven, l’été de Vivaldi, Tristesse de Chopin,  Le choeur des sorcières de Verdi, le sacre du printemps de Stravinsky, Danse macabre de Saint Saëns, l’hymne à la joie de Beethoven, concerto de violon de Brahms, les tambours du Bronx)

A l’école des onomatopées

Rappelez-vous…il y a peu, je vous parlais de photos que nous avions prises, puis transformées avec l’application Prisma. Les enfants devaient mimer des émotions : la joie, la tristesse, la colère ou la surprise.

Après cette première étape, ils ont inséré leurs photos dans Book Creator pour créer un livre numérique, intitulé « A l’école des onomatopées ». Le principe : associer une bulle et une onomatopée à la photo de son émotion. Accompagnés de nos stagiaires, Solène et Grégory, ils ont personnalisé leur page en choisissant leur fond de couleur, la forme de leur bulle, la police des lettres…et comme vous le verrez, tout le monde a participé…de la maîtresse à l’Atsem !

Nous vous livrons enfin le résultat sous forme de vidéo…

Délires de bulles….

Aujourd’hui, mercredi 7 décembre, était le dernier jour de stage pour Solène et Grégory. Pour clore notre travail autour de la BD et des onomatopées, deux activités nous attendaient. La première consistait à associer des personnages aux bulles correspondant à leurs émotions et y inscrire une onomatopée choisie selon un modèle.

img_3611

La deuxième utilisait la tablette. Rappelez-vous…nous nous étions amusés à transformer nos photos en illustration BD après avoir mimé une émotion…

Eh bien, aujourd’hui, nous avons inséré ces photos dans un projet de livre numérique et nous y avons ajouté quelques bulles avec …des onomatopées bien sûr ! Mais, pour voir le résultat, il faudra encore attendre un peu, le temps de convertir le fichier pour le rendre lisible par tous !!

img_3616

À la découverte d’une BD sonore

Une BD sonore, qu’est-ce que c’est ? C’est une histoire racontée à travers des bruitages. Les enfants découvrent des bruits, les décrivent, évoquent les images qui leur viennent en tête. Ensuite, les images se rapportant à ces bruits sont présentées et les élèves les rangent dans l’ordre. 

Ils imaginent d’autres bruitages et les produisent avec leur bouche et leur corps. Une vidéo du résultat est disponible ici.

Pour développer l’expression de soi, un jeu de mimes leur a été proposé. Chacun devait tirer une image de la BD sonore, la mimer ou la bruiter pour la faire deviner aux autres.

Techniques artistiques

Deux nouveaux peintres à l’honneur cette semaine avec l’excellent album Musette Souricette : Georges Seurat et Henri Matisse. La particularité de ce livre est de transposer certaines œuvres originales en décor pour un conte de randonnée dans lequel une souris rencontre plusieurs animaux dans l’espoir de trouver une nouvelle maison moins bruyante que la précédente.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir observé des tableaux, analysé les techniques employées, les enfants ont composé une œuvre originale.

Pour Georges Seurat, c’est la technique du pointillisme qui était à l’honneur. Munis de Cotons-Tiges et de trois peintures (bleu, jaune et rouge), les enfants ont créé un nouveau paysage. Certains ont même expérimenté la superposition de matières et découvert des couleurs secondaires (violet, vert ou orange).

Dans l’autre création, inspirée de Matisse, découpage et collage de papiers divers attendaient les enfants pour déguiser les animaux rencontrés dans l’album.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑